L'enquête russe continue malgré le limogeage du chef du FBI

Distribution d'un communiqué de la Maison Blanche après le limogeage du patron du FBI James Comey à Washington le 10 mai 2017

Distribution d'un communiqué de la Maison Blanche après le limogeage du patron du FBI James Comey à Washington le 10 mai 2017

"J'ai le plus grand respect pour le directeur Comey, a déclaré Andrew McCabe lors d'une audition au Sénat". Il n'y a eu aucune tentative d'entraver notre enquête à ce jour.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a jeté de l'huile sur le feu vendredi et adressé une menace à peine voilée à l'ex-directeur du FBI James Comey, intimé publiquement au silence sur les circonstances confuses de son limogeage. "Quelques jours avant qu'il ne soit limogé, James Comey a demandé au ministère de la Justice [dont dépend le FBI] plus de procureurs et d'autres ressources humaines pour accélérer l'enquête" affirme The New York Times.

Le président américain Donald Trump est pris dans une tempête politique depuis qu'il a limogé le directeur du FBI James Comey, une décision selon lui sans lien avec l'enquête de la police fédérale sur une éventuelle collusion avec la Russie.

SEOUL - Le nouveau président sud-coréen Moon Jae-In a prêté serment et s'est immédiatement dit disposé à se rendre en Corée du Nord, dans un contexte de crispation avec ce pays reclus doté de l'arme nucléaire. Son choix doit ensuite être confirmé par le Sénat.

"J'ai dit -Si c'est possible, pouvez-vous me dire s'il y a une enquête sur moi?- Il a dit qu'il n'y avait pas d'enquête sur moi", a expliqué M. Trump à la chaîne de télévision américaine, en référence à l'enquête en cours au FBI sur de possibles liens entre son entourage et des responsables russes durant la campagne électorale de 2016. À l'opposé, si le successeur de M. Comey n'est pas assez incisif, il sera accusé de céder à la politique et aux pressions de la Maison-Blanche. Par exemple, le sénateur républicain John McCain a ouvertement déclaré être déçu par la décision de la Maison blanche.

"Il a dit, 'Vous ne faites pas l'objet d'une enquête'", a affirmé M. Trump.

Mais des dizaines de républicains ont exprimé leur malaise, critiqué le ton du président, défendu l'ex-directeur du FBI, voire appelé à la création d'une commission d'enquête indépendante sur la Russie.

Le 9 mai dernier, James Comey, directeur du FBI, a appris qu'il était renvoyé.

Le prochain chef du FBI aura pour délicate mission de concilier l'exigence d'indépendance qu'on attend de lui et la poursuite de l'enquête brûlante sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et le gouvernement russe.

L'opposition démocrate réclame la nomination d'un procureur spécial pour superviser l'enquête, ce que la Maison Blanche a jugé "pas nécessaire". Il a déjà été contraint de se séparer de son premier conseiller à la Sécurité nationale, Michael Flynn, un personnage qui intéresse de près les enquêteurs en raison d'un voyage rémunéré à Moscou et de conversations avec l'ambassadeur russe à Washington. Le chef de la puissante commission du Renseignement du Sénat américain, Richard Burr, s'est déclaré "troublé" par le timing et les raisons avancées pour ce spectaculaire limogeage.

Ce dernier coup d'éclat, qui a abasourdi Washington, n'a pas manqué de relancer les spéculations sur les possibilités d'une destitution du président américain. "Le président Trump a clairement dit son intérêt à mettre en place des relations de travail pragmatiques et mutuellement bénéfiques" avec la Russie, s'est félicité Sergueï Lavrov. Dans la presse américaine, de très nombreuses sources anonymes au sein de la Maison Blanche et de l'administration ont décrit la confusion et la tension des derniers jours, la version officielle du limogeage ayant changé pour devenir de plus en plus personnelle.

Recommended News

  • Les Réunionnais plutôt convaincus par le nouveau président — Emmanuel Macron

    Marine Le Pen , quant à elle, a réuni 43 214 voix au second tour alors qu'elle avait recueilli 25 290 voix au premier tour. Emmanuel Macron a été élu président de la République avec 66,10% des voix, contre 33,90% à Marine Le Pen .
    Ils

    Ils "piègent" leur usine avec des bonbonnes

    Les salariés souhaitent faire pression sur les deux principaux clients du site, PSA et Renault . L'usine GM&S a jusqu'au 23 mai pour trouver un repreneur sous peine de liquidation totale.

    Mélenchon annonce qu'il sera probablement candidat à Marseille

    On comprend aisément qu'il soit si mal élu tant son programme est anti-social et anti-démocratique. Mais le leader de La France insoumise ne fait aucune alliance à gauche pour atteindre ce but.
  • Résultat Euromillions - My Million : Le tirage du 12 mai 2017 en vidéo

    Résultat Euromillions - My Million : Le tirage du 12 mai 2017 en vidéo

    Résultat Tirage Euromillions: 2 - 20 - 28 - 29 - 44 et les 3 et 9 pour les numéros étoile. Mais personne n'a trouvé la bonne combinaison synonyme de gain de 80 millions d'euros .

    Vivendi fait une offre pour les 60% de Bolloré dans Havas — VIVENDI

    Il est pressenti pour succéder à son père à la tête de Vivendi dont Vincent Bolloré, via sa holding familiale, détient 20,6%. L'offre se ferait au prix de 9,25 euros par action, valorisant la participation du groupe Bolloré à 2,36 milliards d'euros.
    AIR FRANCE -KLM : +6,5% de trafic passage réseaux en avril

    AIR FRANCE -KLM : +6,5% de trafic passage réseaux en avril

    Air France et sa filiale régionale HOP! ont accueilli 4,289 millions de passagers en avril, un résultat en hausse de 2,7%. Le long-courrier a transporté 1,304 millions de voyageurs (+3,9%), avec une occupation à 86,1% (+1,8 point).
  • Premières tensions politiques entre Emmanuel Macron et François Bayrou

    Premières tensions politiques entre Emmanuel Macron et François Bayrou

    En attendant, celui-ci a annoncé qu'un bureau politique du MoDem se tiendrait ce vendredi 12. C'est la raison pour laquelle, il attaque violemment Emmanuel Macron.

    La Juve trop forte pour Monaco — Ligue des champions

    Monaco a pourtant essayé, avec une équipe surprise sans Fabinho ni Thomas Lemar au départ, partie comme attendu pied au plancher. Attention les yeux, car quand les turinois décident de passer la seconde, ça va vite, beaucoup trop vite pour Monaco .

    Manuel Valls en plein flou sur son avenir — Législatives françaises

    Valls ne répondait pas à "ce jour" aux critères requis pour obtenir l'étiquette "majorité présidentielle". Le responsable de la commission d'investiture du mouvement a indiqué mercredi que la candidature de M.
  • Nadal efface Fognini dans la douleur à Madrid

    Nadal efface Fognini dans la douleur à Madrid

    Il y avait été sorti par Nadal précisément en demi-finales (6-3, 6-1) lors de leur toute première confrontation sur le circuit. Découragé, Goffin n'avait ensuite plus rivalisé.
    [Brève] Un correctif urgent pour Windows Defender

    [Brève] Un correctif urgent pour Windows Defender

    Le bug se trouvait dans Windows Defender , le programme antivirus que Microsoft fournit d'origine avec son système d'exploitation. Des protections qui sont notamment activées par défaut dans Windows 8, 8.1 et 10, ainsi que Windows Server 2012.

    Après sa large victoire, Macron à la recherche d'une majorité

    Dans la soirée, Donald Trump a appelé Emmanuel Macron pour " le féliciter de sa victoire ". L'après-midi, il se rendra en Bretagne pour assister à l'enterrement de Corinne Erhel.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.