Mélenchon: "Une nouvelle majorité parlementaire est possible autour de nous"

FTVIASTELLA

FTVIASTELLA

"Une nouvelle majorité parlementaire est possible autour de nous", a ensuite affirmé Jean-Luc Mélenchon, appelant "tous ceux qui sont prêts à rompre avec le passé à se joindre" à son mouvement, la France insoumise, pour les législatives de juin. Le candidat de la droite n'avait pas fait durer le suspens très longtemps, puisque seulement quelques minutes après sa défaite, François Fillon déclarait qu'il voterait pour Emmanuel Macron, parce qu'il "n'y a pas d'autre choix que de voter contre l'extrême-droite".

"L'abstention explose. Les bulletins blancs et nuls n'ont jamais été aussi nombreux".

"Ce soir s'achève la présidence la plus lamentable de la Ve République, a souligné Jean-Luc Mélenchon, ce dimanche soir". Il s'agit, avait prévenu l'ancien candidat dès vendredi, de "refuser de donner les pleins pouvoirs au gouvernement Macron". "Les élections législatives doivent montrer qu'après un vote de refus et de peur, il est temps de faire un choix positif".

"Fédérez-vous les gens, sans vous éparpiller, car vous avez vu qu'à 600 000 voix près, vous avez été éliminés du 1er tour", a-t-il conclu.

Pas sûr que la blague soit apprécié du côté des amis de Jean-Luc Mélenchon avant la reprise des discussions entre les dirigeants de FI et PCF et le lancement de leurs campagnes respectives pour les législatives... en ordre dispersé. Il l'a annoncé ce dimanche aux candidats de la France Insoumise investis dans le département.

Au premier rang desquels le parti communiste, qui l'a pourtant soutenu à la présidentielle. Une option refusée par La France insoumise la semaine dernière, qui préfère un accord de désistement dans 60 circonscriptions. "C'est la guerre contre les acquis sociaux du pays et l'irresponsabilité écologique".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.