Nuit calme pour les migrants hébergés en gymnase — Grande-Synthe

Des incidents ont éclaté lundi soir dans le camp de la Linière à Grande Synthe

Des incidents ont éclaté lundi soir dans le camp de la Linière à Grande Synthe

Vers minuit, 165 personnes ont été mises à l'abri, selon la préfecture.

Ouvrir de nouveaux centres d'accueil et d'orientation (CAO) dans cette partie du littoral, en collaboration avec les villes et les associations, et en y apportant toute l'aide de l'État. Il semble que ce soit lié à des rixes, entre Irakiens et Afghans.

Le maire écologiste de Grande-Synthe, Damien Carême qui avait fait bâtir le camp en dur malgré l'opposition des autorités de l'Etat, a renvoyé dos à dos tous les prétendants à l'Elysée: "chaque candidat, qu'il le veuille ou non, doit intégrer le problème de la prise en charge de la migration en France", a-t-il dit mardi. Selon le Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) du Nord, il y aurait eu au moins une dizaine de blessés, mais aucun décès n'est pour l'instant recensé. "Il a dû y avoir des mises à feu volontaires en plusieurs endroits différents, ce n'est pas possible autrement", précise Olivier Caremelle, directeur de cabinet du maire de Grande Synthe. Des passeurs kurdes irakiens en profiteraient pour exploiter le rêve des migrants: rejoindre l'Angleterre.

Selon des témoignages, la discorde aurait pour origine l'arrivée massive d'Afghans après le démantèlement de la "Jungle" de Calais en octobre dernier. Les rixes entre migrants se sont poursuivies tard dans la nuit. Six personnes avaient déjà été blessées plus tôt dans l'après-midi, à la suite d'altercations entre les deux communautés, selon le Préfet. Les Afghans étaient mécontents d'être parqués dans les cuisines collectives tandis que les Kurdes dormaient dans les chalets, dont le nombre n'avait pas été accru. 400 à 500 migrants ont été hébergés la nuit dernière dans trois gymnases mis à la hâte à leur disposition, d'après François Guennoc, de L'Auberge des migrants. Les deux compagnies de CRS qui tentaient de les faire cesser progressaient difficilement, parfois visées par des pierres.

Grande-Synthe n'est plus qu'un amas de cendres fumantes. Entretemps, notamment du fait du démantèlement de la "Jungle" de Calais, la population du camp, qui était retombée à 700 de par la volonté de la municipalité, avait à nouveau grossi.

Le camp de Calais était depuis des années un véritable cul-de-sac pour les migrants désireux de franchir la Manche pour aller s'installer au Royaume-Uni.

Recommended News

  • Serie A : Unai Emery aurait donné son accord pour l'AS Roma

    Serie A : Unai Emery aurait donné son accord pour l'AS Roma

    "Moi, ce que je veux c'est qu'il reste de nombreuses années au PSG parce que cela signifierait que tout se passe bien pour lui". Et à moins d'un revirement de situation, c'est l'hypothèse la plus probable.
    Jeudi 20 avril, un grand oral pour tous les candidats

    Jeudi 20 avril, un grand oral pour tous les candidats

    Nous sommes à 24 heures de la période de réserve exigée aux candidats avant le premier tour. Une dernière chance de secouer la campagne, comme il l'avait fait lors du deuxième débat.
    Les démélés fiscaux de Thomas Thévenoud au tribunal

    Les démélés fiscaux de Thomas Thévenoud au tribunal

    Thomas Thévenoud faisant partie de la commission d'enquête parlementaire censée se pencher sur l'affaire Cahuzac. Il a décidé d'arrêter toute activité politique et dit n'avoir aucun projet d'avenir pour l'instant.
  • Afghanistan: au moins 100 victimes dans l'attaque d'une base militaire

    Afghanistan: au moins 100 victimes dans l'attaque d'une base militaire

    Le président afghan Ashraf Ghani s'est rendu à la base samedi après-midi et a annoncé une journée de deuil national dimanche. Nous, les gardes nous bloquent des heures si on n'a pas nos papiers.
    Pouille se qualifie se qualifie pour les demi-finales à Monte-Carlo

    Pouille se qualifie se qualifie pour les demi-finales à Monte-Carlo

    Le n°17 mondial s'est fait peur, mais il s'est parvenu à se hisser en demi-finale, en battant Pablo Cuevas , le tombeur de Wawrinka, 6-0, 3-6, 7-5 en 1h57 de jeu.

    Bachar al-Assad. "L'Occident est complice des terroristes"

    Assad en référence au groupe jihadiste, Fateh al-Cham, qui contrôle Khan Cheikhoun avec les rebelles. Tillerson a de son côté dit souhaiter un échange 'ouvert, franc et sincère'.
  • La remarque déplacée de Fillon sur la grossesse de Léa Salamé

    Cette manière de sous-entendre que le congé maternité avait empêché Léa Salamé de s'informer sur la campagne a choqué les internautes.
    Judo : Hélène Receveaux, une Dijonnaise en bronze

    Judo : Hélène Receveaux, une Dijonnaise en bronze

    L'équipe de France a, en effet, remporté au cours de la journée ses deux premières médailles lors des championnats d'Europe. Elle avait survolé sa catégorie des moins de 57 kilos avant de s'incliner en finale face à la Coréenne Youjeong Kwon.

    Un nouveau tir de missile balistique échoue — Corée du Nord

    L'objectif du régime dictatorial de Pyongyang est de se doter de missiles de longue portée pouvant atteindre le continent nord-américain.
  • Football, Ligue des champions féminine. Le PSG déroule à Barcelone

    Football, Ligue des champions féminine. Le PSG déroule à Barcelone

    Le Paris SG a remporté 3-1 sa demi-finale aller de la Ligue des champions féminine sur la pelouse du FC Barcelone, samedi. Le Barça a sauvé l'honneur par Barbara Latorre (89e).
    Trump félicite Erdogan pour sa victoire au référendum

    Trump félicite Erdogan pour sa victoire au référendum

    L'UE a réagi au résultat du référendum en pressant la Turquie de chercher un " consensus national ". Erdogan s'est offert une parade triomphale dans les rues de la capitale à son retour d'Istanbul.
    L'UEFA ouvre une procédure contre l'OL et Besiktas

    L'UEFA ouvre une procédure contre l'OL et Besiktas

    Une altercation opposant les sympathisants des deux clubs a eu lieu non loin du stade. Un millier d'agents, parmi lesquels des turcophones, assurait la sécurité du stade.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.