Syrie : au moins 43 morts dans l'attentat contre des personnes évacuées

Les villes concernées sont les rebelles Madaya et Zabadani près de Damas et les prorégime Foua et Kafraya. Un bilan provisoire étant donné l'ampleur du carnage.

Alors que l'opération d'évacuation des civils et combattants commencée vendredi s'est poursuivie au niveau des quatre villes assiégées par les rebelles et les forces gouvernementales en vertu d'un accord parrainé par le Qatar, soutien des rebelles, et l'Iran, allié du régime, un attentat a ciblé hier les personnes évacuées.

L'opération d'évacuation avait été bloquée samedi sur la route de Rachidine (dans la province voisine d'Alep), les personnes évacuées attendant pendant des heures dans leurs bus en raison de désaccords entre les parties adverses. Ce samedi, un convoi de bus transportant 5000 Syriens chiites évacués la veille de Foua et Kafraya, deux localités pro-régime du nord-ouest de la Syrie assiégées par les rebelles, a été la cible d'une attaque.

" Le kamikaze conduisait une camionnette transportant de l'aide alimentaire et l'a fait exploser près des 75 bus " stationnés à Rachidine, secteur rebelle à l'ouest de la métropole, selon l'OSDH.

La télévision d'Etat a imputé aux "groupes terroristes" - terme utilisé par le régime pour désigner rebelles et terroristes - la responsabilité de cet "attentat à la voiture piégée".

Quelques heures après l'attaque, des convois ont repris la route pour rejoindre leur destination finale.

"Nous rejetons toutes les accusations mettant en cause l'opposition pour ce crime haineux". "Les personnes responsables de cette attaque devront être traduits devant la justice", a souligné de son côté le porte-parole du Secrétaire général des Nations-Unies, Stéphane Dujarric, après avoir exprimé "les condoléances" de l'ONU "envers les familles des victimes".

Déclenché en mars 2011 par la répression dans le sang de manifestations prodémocratie, le conflit a fait plus de 320 000 morts et des millions de déplacés et de réfugiés et s'est complexifié avec l'implication d'acteurs internationaux et de groupes jihadistes. Les autres personnes tuées sont des travailleurs humanitaires locaux ou des rebelles qui gardaient les bus.

Plus de 7.000 personnes ont été évacuées vendredi et samedi des quatre localités. Quelque 5 000 personnes (civils et combattants) habitant à Foua et Kafraya, fidèles au régime, ont atteint Alep, d'où elles choisiront leur destination finale.

Après des mois de siège, le régime a proposé des accords d'évacuation que l'opposition syrienne dénonce comme des "transferts forcés" constituant "des crimes contre l'Humanité".

Ailleurs dans le pays en guerre, Daech tentait dimanche de repousser une offensive de combattants kurdes et arabes soutenus par les Etats-Unis, qui cherchent à s'emparer de Tabqa dans le nord syrien.

Recommended News

  • Angleterre: l'invincible Tottenham met la pression sur Chelsea

    Angleterre: l'invincible Tottenham met la pression sur Chelsea

    Lancé en trombe dans le rétroviseur de Chelsea depuis quelques semaines, le club londonien entend jouer sa carte jusqu'au bout. Sur les suites d'un corner, le Diable Rouge a récupéré le ballon au petit rectangle et a marqué son premier but de la saison.

    Ligue 1 : L'OGC Nice assure son podium. Une première depuis 41 ans !

    L'OGC Nice n'a pas tremblé face à l'AS Nancy-Lorraine ce samedi après-midi malgré l'ouverture du score des visiteurs. Mickaël Le Bihan a permis aux Aiglons d'égaliser (35e) pour sa première titularisation depuis septembre 2015.

    Coupe de la Ligue : Aulas réagit aux dégradations

    Au retour des vestiaires, l'ASM affichait davantage d'allant, tentant de jouer plus haut sur le terrain. Le PSG devient le premier club à réaliser un quadruplé dans l'histoire de la Coupe de la Ligue .
  • La compo probable du PSG contre Metz

    La compo probable du PSG contre Metz

    Notre futur, c'est le match de Metz (.) L'équipe est bien en ce moment, cela n'affecte pas les joueurs. Avec son effectif, Paris aura largement les moyens de compenser les absences de ces 4 éléments.
    Nantes-Bordeaux: des ultras nantais lancent des fumigènes sur la pelouse

    Nantes-Bordeaux: des ultras nantais lancent des fumigènes sur la pelouse

    Des fumigènes ont été jetés de la Tribune Loire en direction de la surface de réparation bordelaise. Nantes pouvait pourtant encore rêver d'Europe en cas de succès. "Franchement c'était nul.

    Lewandowski sera là face au Real — Bayern

    Arturo Vidal s'avançait et "à la Sergio Ramos " envoyait un missile dans les tribunes de l'Allianz Arena (45e+1). Le score en restait là et le Real Madrid semble bien parti dans sa quête d'une nouvelle Ligue des champions .
  • Arsenal se rassure à Middlesbrough — Premier League

    Arsenal se rassure à Middlesbrough — Premier League

    C'est lui qui a centré pour Ramsey, avant que le milieu gallois ne remette intelligemment la balle de la poitrine à Ozil. Battus à Crystal Palace (3-0) la semaine dernière, les Gunners ont relevé la tête en s'imposant à Middlesbrough.
    Présidentielle: forte poussée de Mélenchon, juste derrière Fillon

    Présidentielle: forte poussée de Mélenchon, juste derrière Fillon

    L'inimitié personnelle et politique entre Jean-Luc Mélenchon et François Hollande est de notoriété publique. Il n'évoque plus Benoît Hamon , le candidat socialiste, qui est même invité par M.
    Mort à 117 ans de la doyenne présumée de l'humanité

    Mort à 117 ans de la doyenne présumée de l'humanité

    Elle avait perdu son premier amour pendant la Première guerre mondiale avant de se séparer d'un mari violent juste avant la Deuxième.
  • Ronaldo, premier joueur à inscrire 100 buts en coupes d'Europe

    La prestation tactique et l'opportunisme de Monaco triomphent de la monopolisation du ballon stérile des locaux. Énorme choc en vue ce soir du côté de l'Allianz Arena entre le Bayern et le Real Madrid .
    Un milieu de terrain blessé à la cuisse — Lorient

    Un milieu de terrain blessé à la cuisse — Lorient

    Le score est parfait, mais j'avoue que j'aurais aimé moins souffrir sur la fin. C'est le point noir de la soirée qui d'ailleurs m'inquiète.

    "Alliance bolivarienne": L'équipe Mélenchon parle de "caricature" et de "mauvaise foi"

    C'est un point du programme de Jean-Luc Mélenchon qui suscite l'effroi de certains éditorialistes. Sauf qu'Emmanuel Macron a peut-être oublié le CV de son bras droit.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.